dimanche 17 juin 2018

Carnet de voyage : Lisbonne // jour 1


10 juin 2018, Lisbonne, Portugal

Jour 1 : 

J'arrive à l'aéroport de Lisbonne, les oreilles un peu abîmées par un bambin qui a hurlé pendant le vol. Je m'en vais directement acheter une Lisboa Card, cette fameuse carte qui vous permet d'utiliser tous les transports en commun dans Lisbonne et d'avoir des réductions voire, des accès gratuits à certaines attractions touristiques.


Une fois installée dans le métro, je suis rejointe par deux hommes francophones (difficiles de le cacher) et déplace ma valise légèrement. Les deux hommes m'interpellent en me montrant une adresse et en me demandant si je sais comment y aller. Je leur réponds par la négative. Nous n'irons pas tellement plus loin dans la discussion car je dois sortir à l'arrêt Saldanha pour aller à mon auberge de jeunesse, le Be Lisbon hostel.

J'adore les maisons colorés de Lisbonne !
Une fois arrivée à l'auberge de jeunesse, je m'en vais directement vers mon dortoir pour y déposer quelques affaires. Une fille doit être en train de se reposer et soupire (il n'est que 16h... jetlag quand tu nous tiens). Pour ne pas trop la déranger, je décide de ranger/organiser mes affaires plus tard, prends juste mon sac à main et m'en vais. Les quelques personnes que j'aperçois dans la salle commune n'ont pas l'air de communiquer entre elles. Enjouée malgré tout, je mets les voiles et décide de reprendre le métro jusqu'au quartier de Baixa/Chiado, un quartier populaire de Lisbonne.


Je me fais siffler une première fois dans la rue, j'accélère simplement le pas. 10 minutes après, un autre monsieur me fait carrément le signe d'entrer dans un bar. Invitation que j'ignore totalement, vous vous en doutez. Bref, mis à part ces suggestions, j'ai vraiment une bonne première impression de la ville. Vous savez en général, le feeling est un bon indicateur sur l'ambiance d'un lieu, je dirais même plus, le feeling fait partie intégrante du voyageur.

Juste parce que je trouve que l'immeuble de gauche est stylé...

Un petit creux et quelques gouttes d'averses se font ressentir sur mes lunettes de vue. Dès lors, je décide de me rendre au Time out market afin de me trouver quelque chose à me mettre sous la dent. Ce marché est en fait une halle dans laquelle vous trouvez une multitude de stands de nourriture. 

Mes yeux se régalent et je décide de trancher. Je choisis de goûter un sandwich typiquement portugais, le bifana composé d'un pain et de tranches fines de viandes. Mon sandwich est accompagné par des frites de patates douces. Une fois mon plateau en main, je tente en vain de trouver un endroit où m'asseoir pour manger. Je finis par manger debout mais ce n'est pas si évident lorsqu'on mesure 1m60 et que la table doit être à 1m40...


Une fois, le biffant terminé, je décide de tester une Pastei de nata, la fameuse pâtisserie portugaise et là, c'est le coup de foudre.



Au détour de cette place, se tenait un plateau de tournage...

Après avoir bien mangé, je retourne me balader dans le quartier et je me retrouve au milieu d'un plateau de tournage, du moins, c'est ce que j'en déduis vu tout le matériel vidéo disponible. Peut-être serai-je une figurante d'un film portugais ?


Prochainement : Lisbonne // jour 2 

Tous droits réservés.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Un voyage, une histoire Template by Ipietoon Cute Blog Design and Bukit Gambang