dimanche 3 septembre 2017

Carnet de voyage n°16 : Vientiane, capitale du Laos et vol d'argent !


Jour 18 : 


Nous avions réservé nos billets de bus la veille afin de regagner Vientiane, la capitale du Laos dès le lendemain matin. Nos amis voyageurs ont prévu de rester sur Vang Vieng encore quelques jours. Nous avons acheté nos billets avec de l'appréhension par rapport à l'état de santé du chéri. En effet, lorsqu'on a la tourista, on fait pas le malin dans les transports publics, surtout que les trajets durent longtemps et que les pauses sont rares. Nous prenons le risque de le faire tout de même, qui ne tente rien, n'a rien, comme dit l'expression.

Donc, nous nous réveillons le matin et allons prendre le petit-déjeuner. Je constate avec beaucoup d'émotion que notre amie s'est levée exprès du lit (et en plus, le couple ne dort pas au même endroit) pour venir partager un dernier instant avec nous et prendre le petit-déjeuner. Après tout, nous avons voyagé tous les quatre pendant 7 jours consécutifs et ce n'est pas anodin surtout lorsque l'on pense qu'il y a 7 jours, nous n'avions aucune idée de tout ce qu'on allait partager ensemble.

Après ce charmant petit-déjeuner et un gros câlin d'adieu, notre tuk tuk vient nous chercher pour nous amener à la station de bus. Nous mettons 3h de temps pour rejoindre la capitale du Laos et je trouve que le confort du bus est plutôt pas mal. Zéro problème niveau tourista, on est bon.

Arrivés en ville, nous partons à la recherche d'un hôtel pour y passer la nuit. Après avoir essuyé plusieurs refus, on trouve un hôtel qui propose sa dernière chambre avec 3 lits jumeaux mais l'hôte nous fait un prix. Après avoir réglé le montant de la chambre, nous nous décidons de prendre un instant calme dans la chambre, histoire de faire le compte des devises qui nous restent. Et là ! C'est le drame !

Après une énième vérification, nous sommes obligés de constater que nous nous sommes fait voler l'équivalent de CHF 160.-. Après avoir dit tous les jurons qu'on connaissait et retourner les sacs dans tous les sens, nous décidons de sortir un peu histoire de se changer les idées. Le vol a dû se passer à Vang Vieng lorsque nous avions laissé les sacs à dos dans la chambre à coucher. Le voleur ou la voleuse doit avoir pris son temps car il/elle a sélectionné ce qu'il a pris et nous en a laissé un peu  de chaque devise tout de même...

30 minutes plus tard, nous relativisons et nous décidons de visiter un minimum Vientiane en soirée.



Jour 19 :

Cette ville est étonnante car on y retrouve une atmosphère très différente du reste du Laos, j'avoue ne pas trouver les mots pour décrire cela. Malheureusement, nous n'avons aucun feeling ici et nous décidons de partir le soir même. Nous allons chercher une agence de billets de bus pour cette nuit. Nous trouvons un prix avantageux pour un "sleeping bus" (bus couchette) qui part à 20h pour Paksé, dans le sud. Nous profitons ainsi de visiter la journée.


Nous allons nous balader dans un centre commercial et nous arrivons dans une sorte de "souk", on voulait juste acheter une bouteille d'eau... Disons qu'ici, il n'y a pas d'enseignes connues comme chez nous mais au moins ça nous change un peu et ça fait plaisir de voir un pays qui ne se fait pas absorber par toutes les grandes chaînes de Fast-food ou de mode. 
En fin d'après-midi, nous décidons d'aller nous poser au parc et j'écris mon carnet de voyage. 



Le soir, une fête d'anniversaire se déroule dans notre petit hôtel et nous contemplons l'événement tout en attendant notre tuk tuk. Nous avons faim à la vue des frites et des nuggets poulet que les enfants engloutissent ! Notre hôtel n'a plus rien pour faire des sandwichs à emporter et même dans le quartier, il n' y a pas grand chose...

Le tuk tuk ne venant pas, on décide d'aller demander à l'agence qui se trouve à 5 min de chez nous. 
Il nous dit qu'il va arriver et en effet, 30 minutes plus tard, il arrive enfin. 

Arrivée au Bus, nous n'avons pas le temps d'acheter quoi que ce soit. Il faut embarquer dans ce car Winnie l'ourson...



Notre couchette est minuscule, heureusement que nous sommes petits. Le voyage va durer environ 10h. Ce qui est sympa, c'est qu'ils nous fournissent une petite bouteille d'eau chacun et un sandwich toast fourré à "je ne sais quoi". Nous irons faire un petit-déjeuner plus consistant en arrivant demain matin.

Désolé pour la mauvaise qualité mais c'est la seule image représentant la couchette dans laquelle on a dormi.

Prochaine étape du voyage : Paksé (Laos), notre dernière étape laotienne !

Les articles que je publie régulièrement sont basés sur des ressentis et ne constituent pas un "guide routard" pour l'Asie du Sud-est. Tout ce que vous pouvez lire est issu de mes notes manuscrites que j'ai gribouillé lorsque j'avais un peu de temps, notamment dans les transports en communs asiatiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

Un voyage, une histoire Template by Ipietoon Cute Blog Design and Bukit Gambang