dimanche 9 juillet 2017

Carnet de voyage n°8 : visite de Chiang Rai et remise en question du voyage



Jour 9 : 


Nous nous réveillons le matin et nous constatons qu'il continue de pleuvoir. A en croire la météo, toute la Thaïlande subit ces perturbations. Nous verrons par la suite que cette pluie durera bien cinq jours et qu'elle nous suivra jusqu'au Laos.

Nous écrivons à nos amis voyageurs via Facebook. Nous allons nous retrouver en ville et nous allons visiter le fameux White temple, l'attraction principale de Chiang Rai. Nous n'avons pas de parapluie alors nous achetons deux k-ways fluo à la réception de l'hôtel qui nous serviront tout au long de ces trois mois. 



Arrivés au centre-ville, nous rencontrons le couple d'ami et nous choisissons un petit restaurant pour manger quelque chose. Nous ne sommes guère convaincus par les plats que la thaï nous amène (très salés), de même pour le thé dont l'eau n'est pas très chaude (le genre de truc qui te donne la tourista pendant 3 jours), néanmoins nous avons quelque chose dans le ventre. 
En sortant du restaurant, nous voyons passer un bus local et nous décidons de monter dedans et ce, dans le but d'aller au "White temple" qui se trouve à environ 20 min de route. 


L'arrivée au temple se fait sous la pluie. La beauté de ce monument doit être encore plus somptueuse avec les rayons du soleil. Je suis impressionnée par les détails de chaque élément qui constituent ce site incroyable.

Ce sont les toilettes les plus stylées que j'ai vues de toute ma vie.





Ce sont des porte-bonheur sur lesquels nous pouvons lire un message, une date de naissance ou une date de mariage etc...


Après la visite du temple, nous décidons de boire un petit café. Je voulais tester un chocolat chaud sauf que la serveuse a compris que je voulais un Matcha latte (thé vert + lait). Donc, ce fut une découverte atroce pour ma part (j'ai détesté).

J'ai testé le matcha (thé vert mélangé au lait) et j'ai détesté... Mais la présentation est jolie :)

Après avoir attendu sous la pluie (et dans l'incertitude), un bus est arrivé et nous a déposé au centre-ville de Chiang Raï. Nous passons devant un bar à chats qui était sur le point de fermer. Nous demandons à entrer juste pour admirer les chats. Quelle belle et attendrissante fin de journée...


Jour 10 : 

Aujourd'hui, c'est départ pour le Laos. Sauf qu'un événement qui s'est déroulé la veille (ou du moins c'est ce que j'en déduis avec le décalage horaire) va passablement m'affecter et me mettre le doute. 

Je reçois un message de ma maman m'annonçant que mon grand-père est décédé. A la lecture de cette phrase, je m'effondre sur le lit en état de choc et les larmes commencent à couler. Les pensées se bousculent dans ma tête et je n'arrive pas me calmer. Les sentiments de tristesse et de culpabilité montent en moi. Des phrases du type "je n'aurais pas dû partir en voyage", "je n'ai pas pu lui dire au revoir" ou encore "je ne serai pas présente à l'enterrement" s'entrechoquent dans ma tête. Je remets en question ce voyage puis, je réalise que même si j'étais restée en Suisse, ma présence n'aurait rien changé. Je réalise que la mort est juste une suite logique de la vie et qu'il faut vivre et profiter du présent. Mon présent c'est cette aventure que j'ai décidé d'entamer avec mon chéri afin de m'ouvrir au monde et découvrir des cultures différentes qui vont à jamais changer la vision de nos existences...

Encore sous le choc de la nouvelle, nous devons quitter la chambre pour aller prendre le bus. Il pleut toujours. Mes larmes de tristesse continuent de couler et se mêlent aux gouttes de pluie qui ruissellent sur mon visage. 

A la station des bus, nous apercevons un vieux bolide avec une pancarte "Chiang Khong" (la frontière Thaïlande-Laos) et nous montons à l'intérieur. Le trajet de 2h coûte THB 60 (moins de CHF 2 .-) et le confort est au minimum. Toutefois, il y a une atmosphère très paisible dans ce bus et je profite de ce moment pour rêvasser...































Prochaine étape du voyage : Arrivée au Laos et la descente du Mékong en 2 jours
Précédemment : Carnet de voyage n°7 : Départ pour Chiang Rai et rencontre marquante

Les articles que je publie régulièrement sont basés sur des ressentis et ne constituent pas un "guide routard" pour l'Asie du Sud-est. Tout ce que vous pouvez lire est issu de mes notes manuscrites que j'ai gribouillé lorsque j'avais un peu de temps, notamment dans les transports en communs asiatiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

The Lifestyle of AB Template by Ipietoon Cute Blog Design and Bukit Gambang