lundi 31 juillet 2017

Carnet de voyage n°11 : 2ème jour sur le Mekong et l'intoxication alimentaire


Jour 12 : 

7h35 : on tambourine à notre porte de chambre. Je sursaute dans le lit ! Mon chéri se lève pour voir qui nous réveille de si bon matin. 
C'est le gérant de l'auberge qui demande à ce qu'on lui commande le petit-déjeuner (non-inclus dans le prix de la chambre) ainsi que les sandwichs pour le bateau. Mon chéri et moi avions décidé de prendre des viennoiseries dans une boulangerie et non à l'hôtel. Nous déclinons le petit-déjeuner faute de courtoisie de la part de ce monsieur, toutefois nous lui commandons des boissons chaudes. 


Après s'être levés en vitesse, nous buvons nos boissons sur la terrasse en attendant nos deux amis voyageurs qui dorment à l'étage. Quelques minutes plus tard, ils arrivent et nous partons en direction du port pour acheter de quoi petit-déjeuner. Seulement devant l'hôtel, je ressens une forte nausée et je cours aux WC rendre le thé que je venais de boire. L'eau n'était sûrement pas assez cuite et mon estomac l'a remarqué de suite. Toute cette scène s'est déroulée devant les regards incompréhensifs de mes collègues voyageurs.



Bref, me sentant mieux, nous allons embarquer pour notre deuxième journée sur le Mekong. Malheureusement, les meilleures places (à l'avant) sont déjà prises, et nous récoltons les places juste derrière l'énorme moteur qui retentit de plus belle tel un tracteur.


Un trio français que nous avions rencontrés la veille nous partage gentiment des boules quies. Le point positif c'est que le soleil est de la partie. Cela faisait longtemps que nous ne l'avions pas vu. 
Pendant toute la journée, nous naviguons et le temps paraît long. Si bien que je profite d'apprendre à connaître mon amie voyageuse. C'est surtout cet aspect qui me passionne dans ce voyage, celui de pouvoir aller à la rencontre des gens autant les locaux que les voyageurs.


Pendant la croisière fluviale, je remarque à plusieurs reprises que des jeunes laotiens lorgnent sur nos smartphones avec un air de curiosité. La plupart n'ont pas de téléphones, et les plus chanceux héritent des téléphones portables sans accès internet et sans le clavier tactile. 
Certaines laotiens et laotiennes à bord, habitent dans les villages situés sur les rives du Mekong. Pour sortir du bateau et atteindre la côte, ils escaladent les rochers et les parois du fleuve. A chaque arrêt, je les regarde avec admiration escalader les roches à pieds nus.

Après 7h de bateau, nous arrivons au petit port de Luang Prabang. Les voyageurs du slow-boat sont dirigés vers une petite maison dans laquelle se tient un office de tickets de tuk tuk. Un tuk tuk coûte 20'000 kip lao (CHF 2.40.-). Nous décidons de le partager à plusieurs.


Nous donnons une adresse au chauffeur pour qu'on puisse aller voir s'ils ont encore des chambres restantes. Nous passons dans un quartier résidentiel avec des maisons coloniales et arrivons à la maison d'hôte.
Surprise, la chambre coûte $ 40.- (CHF 38.-). Nous profitons du wifi présent à l'hôtel pour rechercher une chambre moins chère pour la nuit. Mon chéri et moi réservons par le biais de Booking.com, une chambre à la Global guest house. Nous nous séparons de notre couple d'ami voyageur pour cette nuit mais nous les retrouverons. Nous devons marcher environ 2km à pied. Nous nous arrêtons en route pour manger un "fried rice mango", une sorte de riz cantonais avec des morceaux de mangue : succulent !

Arrivés à la Guesthouse, nous déposons nos sacs à dos qui commençaient à vraiment peser. Nous allons nous balader au marché de nuit qui est vraiment une belle découverte.




























Prochaine étape du voyage : La visite de Luang Prabang et la rencontre inattendue d'un serpent

Les articles que je publie régulièrement sont basés sur des ressentis et ne constituent pas un "guide routard" pour l'Asie du Sud-est. Tout ce que vous pouvez lire est issu de mes notes manuscrites que j'ai gribouillé lorsque j'avais un peu de temps, notamment dans les transports en communs asiatiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

The Lifestyle of AB Template by Ipietoon Cute Blog Design and Bukit Gambang