dimanche 28 mai 2017

Carnet de voyage n°2 : le royaume d'Ayutthaya

Cela fait déjà deux mois que nous sommes rentrés de ce voyage et que nous avons atterris (dans les deux sens du terme)... Je ne réalise pas ce que l'on a accomplis, nous, les petits suisses, pour qui nos quotidiens sont mêlés à la routine, au contrôle et à la prévisibilité...


Evidemment, je ne veux pas mettre tout le monde dans le même sac à dos (ok j'arrête mes jeux de mots), bien loin de là, mais ce voyage nous a tout de même démontré que la mentalité des pays asiatiques est bien différente de celle des européens...A travers mes récits, j'espère pouvoir mettre en avant les valeurs que nous avons rencontrées lors de ce voyage. Si je devais en donner deux qui me viennent en tête à l'instant, ce serait celles de la solidarité et de la vie.



J'ai beaucoup questionné la façon dont je pouvais raconter cette expérience et montrer à quel point cela m'a marqué concrètement. De ce fait, j'ai tenu un carnet de route manuscrit pendant ces trois mois, et comme je l'ai fait dans l'article précédent : Carnet de voyage n°1, j'aimerais partager et raconter ce voyage par étapes, en les illustrant par des photos.

Parce que je soutiens l'idée que voyager nous aide à grandir et à nous construire donc si je peux aider quiconque à tout plaquer (avec modération tout de même) et réaliser son rêve, c'est avec grand plaisir. 


Jour 1 et jour 2 : 

Il est temps de commencer ce qu'on pourrait appeler l'Aventure avec un grand A, oui mesdames et messieurs. Nous quittons notre hôtel pour la gare de Hua Lomphong située à Bangkok. Arrivés là bas, nous achetons des billets de train 3ème classe pour 30 baths soit environ 0,90 CHF afin de nous rendre à Ayutthaya, l'ancienne capitale de la Thaïlande. Je suis excitée car cela fait deux ans que je rêve d'explorer cet ancien royaume imprégné d'histoire.



Nous nous rendons sur le quai. Après une heure d'attente, le train démarre enfin. Nous partageons une banquette avec un local. En face de nous, une voyageuse française que nous reverrons par la suite à Ayutthaya. Arrivés à destination, nous allons chercher la maison d'hôte, Good morning Tamarind.



Cette charmante "guesthouse" est remplie de couleurs et est surplombée par des parapluies faisant office de décoration. Ensuite nous allons visiter quelques ruines. Quels vestiges incroyables mais aussi quelle tristesse de contempler les dégâts de plusieurs civilisations. Je constate également que certains touristes ne respectent en rien les indications "Do not" (ne pas faire). Bref, nous sortons du site touristique et nous nous perdons dans une avenue qui se termine par une place décorée d'engins pour faire du sport. Nous commençons à nous amuser et les locaux interagissent avec nous en nous souriant, tout étonnés de voir des étrangers.















Prochaine étape du voyage : Phitsanulok (nord de la Thailande)
Précédemment : Carnet de voyage n°1 : départ pour 3 mois en sac à dos

Les articles que je publie régulièrement sont basés sur des ressentis et ne constituent pas un "guide routard" pour l'Asie du Sud-est. Tout ce que vous allez lire, est issu de mes notes manuscrites que j'ai gribouillé lorsque j'avais un peu de temps, notamment dans les transports en communs asiatiques.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

The Lifestyle of AB Template by Ipietoon Cute Blog Design and Bukit Gambang