dimanche 8 novembre 2015

Parlons peu, parlons peau : la dermite séborrhéique, c'est quoi ?

Hello !

Il y a quelque temps, j'ai découvert que j'avais de plus en plus de peine à entretenir ma peau ET surtout à camoufler mes rougeurs (accompagnés de petits boutons...). 

Donc voilà je vais dans un magasin dont je ne citerai pas le nom, j'écoute les conseils d'une vendeuse en cosmétiques et j'achète une crème hydratante. Après 1 mois d'essai, je constate que mes rougeurs ne disparaissent pas. En plus, quand j'applique mon fond de teint, ma peau pèle à foison et c'est horrible. A ce moment-là, des questions fusent dans mon esprit : mais quel type de peau j'ai, est-ce que je fais de l'acné en retard etc...
Aussi pragmatique que je suis, je m'en vais de sitôt consulter Doctissimo (et oui, cela n'arrive pas qu'aux autres...) et je découvre le terme de dermite séborrhéique (DS)  en voyant que la description des symptômes correspond à ce que j'ai (à peu près). Ne faisant pas entièrement confiance en cette source (on se demande pourquoi...) je prends rendez-vous chez un dermatologue. 

Qu'est-ce que c'est ?
Alors vous l'aurez compris, le dermatologue me diagnostique une dermite séborrhéique. Je m'en vais vous l'expliquer par mes propres mots. 
En résumé, C'est un genre de champignon qui se développe chez tous les êtres humains lorsque nous sommes encore qu'un petit nourrisson. Cependant, il se manifeste pas sur tout le monde et se déclare en cas de crise notamment en cas de gros stress ou de fatigue par des poussées plus ou moins fortes, cela dépend des personnes...

La DS se déclare sur le visage et/ou le cuir chevelu et plus particulièrement sur la zone T (entre les deux sourcils, les ailes du nez...) généralement sur une peau grasse (les zones sur lesquelles la production de sébum est la plus importante) par des rougeurs, de petits boutons et des squames.
En gros, ce champignon est très mesquin. C'est un germe qui va se nourrir de gras... donc forcément si on applique une crème non adaptée à cette spécificité, la rougeur et les petits boutons associés vont se renforcer. L'objectif est donc d'utiliser des crèmes à base d'eau afin de diminuer la desquamation (les petites peaux qui gênent) et d'apaiser les rougeurs de la peau.  

Mon traitement 
J'ai reçu trois prescriptions pour traiter la DS dont : une crème à appliquer le soir pendant 5 jours, une crème hydratante spécifique à utiliser le matin (pour tous les jours) et un shampoing à faire deux fois par semaine pendant 20 jours.



Résultats
Après mon traitement de 5 jours, les rougeurs avaient presque disparu ou du moins je constatais une nette amélioration. Cependant, peu à peu, les plaques sont réapparues ...(j'avais pas mal de stress en cette période) Pour ce qu'il est des squames sur le cuir chevelu, je n'ai pas encore fait mes 20 jours mais je trouve que ça va vraiment mieux. 

Mon constat
Alors cet article a comme but premier de vous parler de mon expérience et de vous rendre attentifs sur différents points. Premièrement, renseignez-vous sur votre peau. Si vous avez anormalement des boutons, des rougeurs ou je ne sais quoi, allez consulter. Deuxièmement, faites attention à ce qui se dit et les conseils que l'on vous donne dans les magasins de cosmétiques. Je veux dire par là que si vous avez des doutes sur votre santé, allez chez un professionnel plutôt que d'acheter des produits ou d'essayer des choses qui ne vous conviennent pas. Enfin, n'oubliez pas, votre visage est le reflet de votre état de santé général. Personnellement, je constate clairement que si je ne suis pas stressée et que je dors bien, mes problèmes de peau s'estompent. 
Pour finir, la DS m'a permis d'avoir un regard différent sur ma peau. Je privilégie désormais plus le naturel et je n'utilise quasiment plus de fond de teint. J'essaie d'utiliser des produits adaptés à ma peau et je la laisse respirer le maximum (je ne maquille pas tous les jours par exemple).
J'ai appris aussi à reconnaître les différents boutons associés aux zones du visage, c'est-à-dire, que par exemple, la zone du menton est le miroir des hormones. Si vous avez un bouton sur le menton, c'est qu'il y a un petit chamboulement hormonal (cela peut être un symptôme prémenstruel) etc...
Il n'y a à ce jour pas de solutions miracles contre ce problème mais je sais que le soleil est bénéfique :)

Voir aussi Get ready for Winter

Prenez soin de vous,
The lifestyle of AB.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

 

The Lifestyle of AB Template by Ipietoon Cute Blog Design and Bukit Gambang